travesti
travesti
Accueil > Nos actions > Handicap > Présentation

Présentation

Le droit aux loisirs est inscrit dans la Convention Internationale des Droits de l’Enfant (article 31). Pour tous les jeunes, le temps libre doit être synonyme de ruptures, de découvertes, d’apprentissages et de rencontres. Qu’en est-il de ce droit aux vacances et aux loisirs pour les enfants en situation de handicap ?
Pour La JPA, les exigences éducatives issues des valeurs de solidarité et de laïcité réclament l’accès et la participation de tous à des séjours collectifs. Le temps des vacances et des loisirs est aussi un levier pour changer le regard porté par notre société sur le handicap. Sa prise en compte dans les projets éducatifs et pédagogiques des séjours permet les échanges, les interactions entre enfants et équipe d’encadrement.

Et aujourd’hui ?

070410201842_actes_9.jpg
Depuis le 30 juin 1975, le droit aux vacances et aux loisirs pour les personnes en situation de handicap est reconnu par la loi française. Pourtant, organisateurs, équipes éducatives, familles et jeunes en situation de handicap revendiquent encore l’application de ce droit. Disposer des moyens humains et financiers effectifs afin d’organiser des vacances et des loisirs de qualité pour tous reste une préoccupation régulièrement rappelée.
La Jeunesse au Plein Air agit pour que les enfants handicapés puissent bénéficier avec les autres de séjours de vacances et de loisirs. Elle pose comme principes le droit à l'éducation et l'intégration des mineurs et des adultes handicapés ou en difficultés sociales.

Le comité interministériel du handicap (CIH)

Créé en 2009, le CIH s’est réuni pour la première fois le 25 septembre 2013. Il a pour vocation d’impulser une nouvelle dynamique dans la politique du handicap : le défi de l’égalité.
Télécharger le relevé des décisions

Qu’est-ce que le handicap ?

La Loi n° 2005-102 du 11 février 2005 propose une définition intégrant la situation que représente le handicap "Constitue un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation d'activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d'une altération substantielle, durable ou définitive d'une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d'un polyhandicap ou d'un trouble de santé invalidant."
(Art 1 - Art. L. 146-1 A)


Partir en séjour intégré ou adapté

Pour partir en centres de vacances ordinaires ou participer au centre de loisirs, retrouvez la liste des organisations signataires de la « Charte de déontologie pour l’accueil des personnes handicapées dans les structures de vacances et de loisirs non spécialisées. »

Pour partir en séjour adapté, retrouvez les propositions des organisations de La JPA sur leur site :

> Éclaireuses et Éclaireurs de France
> La fédération des Apajh



Les aides au départ JPA-ANCV >>

Partager l'info

La mission "loisirs pour tous" dans les Landes

La mission « loisirs pour tous » créée en 2012 dans les Landes, confirme et développe le travail engagé depuis plusieurs années dans ce territoire, pour accueillir tout au long de l'année des enfants en situation de handicap au sein de structures de loisirs non spécialisées (accueils périscolaires, centres de loisirs, séjours de vacances, clubs sportifs et associations culturelles).
 
Pilotée par la JPA des Landes, cette mission est animée mensuellement par une Cellule technique, plateforme inter-institutionnelle (DDCSPP, Conseil Général, EN, CAF) et inter-associative (Ligue de l'Enseignement, Ceméa, PEP, Francas ). Le Comité de pilotage instance politique conduit les évaluations et valide les orientations de la mission.
Le chargé de mission Julien FERNANDEZ en assure la mise en œuvre et les relais.
Des interventions et des ressources peuvent être sollicitées dès la préparation du séjour de l'enfant jusqu'au bilan de l'action. Les réponses multiples répondent à des questions relatives à la relation aux familles, aux apports théoriques et pratiques pour les équipes d’animations, aux besoins d’aides pédagogiques, financières...
Le chargé de mission favorise le dialogue et la rencontre des différents acteurs pour appréhender globalement le projet de l'enfant et de sa famille.

En savoir plus sur la cellule technique handicap des Landes


Hautes-Pyrénées : une brochure JPA-DDCSPP pour l’accueil des enfants handicapés

141222174055_guide65.jpg

Les ACM* ont un rôle important à jouer pour l’inclusion des enfants en situation de handicap. Depuis la loi de 2005, l’accueil scolaire s’est nettement renforcé au point que l’accueil en loisirs éducatifs collectifs semble désormais en retard. C’est pour ces raisons rappelées par son directeur, Frank Hourmat, que la DDCSPP* a souhaité que La JPA soit le cadre collectif d’un travail pour sensibiliser et outiller les accueils de loisirs. La réalisation d’une brochure pour favoriser l’accueil des enfants et des jeunes en situation de handicap dans les temps de loisirs a été longue, mais passionnante selon Nelly Pedarribes, présidente du comité départemental de La JPA 65 qui pilotait ce groupe composé de représentants de Soleil-Foyers Ruraux 65, des Francas et de la DDCSPP. Son édition a été rendue possible par les aides financières de l’État et de l’UR JPA Midi-Pyrénées.
 Ce document de 32 pages, regroupe des informations générales sur la loi de 2005, la charte de déontologie et des aspects très pratiques sur la place des ACM dans le projet de vie, l’information, l’accompagnement des familles, la procédure à suivre avec des exemples de fiches possibles, avant de terminer par des réponses aux questions que se posent les divers acteurs et les aides financières possibles. Ce document n’est pas une fin, bien au contraire puisque le comité JPA envisage de poursuivre l’information en relayant la charte de déontologie dans le département avec l’appui de la DDCSPP et de la MDPH*.

*ACM : accueils collectifs de mineurs ; DDCSPP : Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations ; MDPH : Maison Départementale du Handicap
 

Midi-Pyrénées : Changer le regard sur le handicap

En Midi-Pyrénées, les élus du Conseil Académique de la Vie Lycéenne (CAVL) proposent à tous les Conseils de Vie Lycéenne (CVL) des lycées de l'académie de Toulouse de réfléchir à l'accueil des jeunes en situation de handicap en milieu ordinaire.
Deux vidéos ont ainsi été réalisées.



La loi de 2005 fait obligation à l'école de s'adapter à la situation de handicap, ce qui est une situation inverse de celle qui prévalait avant.





L'école dans son ensemble a accompli de grands efforts d'adaptation. Mais ce sont les regards portés sur les personnes en situation de handicap qu'il convient maintenant de modifier. C'est la question du regard, de l'acceptation de l'Autre qu'il faut faire évoluer.

Ce projet porté par les élus du CAVL souhaite rappeler que le handicap est l'affaire de tous. On doit tous se sentir concernés et responsables.

Sur la même région, un groupe de travail confédéral de réflexion s'est mis en place, en partenariat avec l'Inspection académique et la DRDJS et, en novembre 2010, une plaquette a été réalisée : "Accueillir l’enfant et le jeune handicapé"

Pour en savoir plus

100304170550_brochures4_8.jpg

Les brochures de La JPA :

n° 8 : Vacances, loisirs et handicap - Côté enfant, côté parent…

n° 4 : Le handicap : regards des jeunes - Réalités et perspectives d'intégration
oyun oyna http://oyun-x.com/ en yeni oyunlar.
ankara travesti antalya travesti istanbul travesti bursa travesti izmir travesti